La communication connectée


Articles, Communication / lundi, janvier 30th, 2017
Partagez l'article :

La communication connectée

pour comprendre son enfant et se comprendre.

 

Vous est-il déjà arrivé de ne pas comprendre pourquoi votre enfant pleure ?

Ou même pourquoi vous pleurez ?

 

Dans cet article, je vous parle de la communication connectée qui permet de communiquer en profondeur avec votre enfant, votre bébé à naître, votre Moi ou encore avec un ami.

Comment ?

En posant des questions fermées. Ce sont des questions auxquelles nous pouvons répondre par oui ou par non.
Par exemple : « Est-ce que tu as faim ? », « Est-ce que tu es triste ? », « Est-ce que j’ai besoin de résoudre un conflit avec une personne de mon entourage ? », « Est-ce que j’ai besoin de m’ancrer ? » …

Cela se fait grâce à deux outils principaux :

  • Le test musculaire connu en kinésiologie, pour ceux qui ont déjà essayé. Ce test (légère pression sur le bras tendu, par exemple) permet de laisser son corps parler. Ce dernier répond donc par oui ou par non aux questions que pose le kinésiologue. Si c’est un « oui », le bras tient et si c’est un « non », le bras lâche. En communication connectée, il est possible d’utiliser d’autres tests musculaires avec vos doigts au lieu de votre bras (Vidéos de présentation des outils de communication connectée).
  • Les baguettes de sourcier qui peuvent être fabriquées avec un simple cintre en métal.

Cette vidéo montre la fabrication de baguettes de sourcier avec un cintre. J’ai pu tester cet outil que je trouve plus facile d’utilisation que le test musculaire. Il est important de noter que les codes pour « oui » et « non » peuvent changer au cours de la séance. C’est pourquoi, si vous ne comprenez pas les codes donnés durant la séance, il est important de les demander à nouveau.

 

Faut-il se former pour pratiquer la communication connectée ?

À la différence de la kinésiologie, la communication connectée peut être pratiquée par tous et n’est pas un métier en soi. Il existe des formations, mais elles sont à destination des parents qui souhaitent l’utiliser en famille ou encore à destination des professionnels (ostéopathes, phytothérapeutes, énergéticiens, kinésiologues …) qui souhaitent l’intégrer à leur pratique. Vous pouvez vous former en groupe, sur 2 jours ou en individuel avec un formateur. Il est également possible de commencer la communication connectée à l’aide de livres et de vidéos explicatives.

  • Livres : Si vous passez par ce lien pour acheter le produit, je touche une mini commission et vous payez le même prix qu’en passant directement par Amazon. Merci pour votre contribution 🙂
    •  J’ai tant de choses à dire d’Hélène et Frédéric Gérin Laloux
    •   Ton coeur me parle et j’ai appris à l’écouter d’Hélène et Frédéric Gérin Laloux

 

  • Vidéos :

 

Puis-je pratiquer la communication connectée sur la personne de mon choix ?

La personne doit être consentante. Pour les bébés in utero ou les enfants, il est important de demander l’autorisation d’un représentant légal qui est en général un des parents. De plus, lors de la séance, vous demandez l’autorisation grâce aux outils cités plus haut.

Comment se passe une séance de communication connectée ?

  1. S’ancrer en se concentrant sur sa respiration et sur ses sensations physiques (le contact de son corps avec le sol ou l’endroit où l’on est assis).
  2. Porter son intention sur la personne avec qui l’on souhaite se connecter (bébé, enfant, soi-même) en toute bienveillance.
  3. Demander les codes « oui » et « non » selon l’outil choisi (ils peuvent changer pendant la séance. Dans ce cas, les demander à nouveau).
  4. Demander si la personne est d’accord de faire de la communication connectée avec vous. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez réessayer plus tard ou le lendemain.
  5. Une fois l’accord donné, vous pouvez poser des questions fermées et avancer petit à petit dans votre questionnement.
  6. Clôturer la séance en demandant « Y a-t-il encore quelque chose que tu aimerais me dire ? » ou « Pouvons-nous arrêter la séance maintenant ? »
  7. Remerciez la personne avec qui vous avez communiqué et remerciez-vous d’avoir été bienveillant.

Pour cet article, je me suis inspirée de la vidéo de Fami-TV.

Ainsi que du site des créateurs de la communication connectée : Hélène et Frédéric Gérin Laloux sur www.communicationconnectee.com

Je vous souhaite beaucoup de bonheur à travers cette technique qui vous apportera une compréhension plus profonde des personnes que vous aimez, dont vous-même.

Vanessa BeauverdVANESSA BEAUVERD Enseignante formée en Coaching, Discipline Positive, Communication NonViolente (CNV), Ludocréativité et Programmation Neuro-Linguistique (PNL)
 Vous pouvez me suivre sur Facebook, Instagram et Youtube
"Comme une graine, chaque enfant possède tout un potentiel qui ne demande qu'à grandir."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.